Le murier platane sans fruit : la solution parfaite pour votre jardin

Maisonnee Projets
Écrit par Maisonnee Projets

Passionnée par l'univers de la maison, de la décoration, du jardinage et même du bricolage, je vous partage des astuces sur ce blog.

En quête d’information sur le murier platane sans fruit ? Vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, nous vous présenterons cette variété de mûrier très appréciée en France. Nous évoquerons également les différentes étapes pour bien cultiver et entretenir un murier platane sans fruit afin qu’il devienne un véritable atout pour le paysage de votre jardin.

Murier platane sans fruit : caractéristiques et avantages

Le murier platane sans fruit, appelé scientifiquement Morus kagayamae, est un arbre hybride issu du croisement entre deux espèces de mûriers (Morus alba et Morus bombycis). Il est particulièrement apprécié pour son feuillage dense et persistant qui offre une grande zone d’ombrage tout au long de l’année.

Cette variété de murier présente plusieurs avantages par rapport aux types classiques :

  • Sans fruit : Contrairement à ses cousins, le murier platane sans fruit ne produit pas de fruits présentant ainsi l’avantage de moins salir les trottoirs et les terrasses autour de l’arbre.
  • Facilité d’entretien : Bien que nécessitant une taille régulière, cette variété nécessite peu d’efforts pour rester belle et vigoureuse.
  • Adaptabilité : Le murier platane sans fruit s’adapte facilement aux différents types de sols et de climats, particulièrement dans le sud de la France.
  • Esthétisme : Avec son feuillage ressemblant à celui du platane, cet arbre est visuellement très agréable et s’intègre parfaitement dans un jardin ou un parc.

Choisir l’emplacement idéal pour votre murier platane sans fruit

Pour que votre murier platane sans fruit puisse pleinement se développer et profiter de sa croissance rapide, quelques précautions sont à suivre lors de la sélection de l’emplacement où il sera planté. Voici quelques conseils :

  • Ensoleillement : Optez pour un endroit bien ensoleillé car le murier platane apprécie les situations chaudes et lumineuses. Un minimum de 6 heures d’ensoleillement direct par jour est recommandé pour assurer une bonne croissance.
  • Sol : Le murier platane sans fruit s’adapte à une grande variété de sols, mais préfère les terres légères, bien drainées et riches en humus. Évitez les sols trop compacts ou trop calcaires qui pourraient nuire au développement de l’arbre.
  • Espace : Prévoyez suffisamment d’espace autour de l’arbre pour lui permettre de grandir librement. Pour cela, tenez compte de sa taille adulte qui peut atteindre 10 mètres de haut et jusqu’à 8 mètres de large.
  • Voisinage : Attention à l’implantation de votre murier platane sans fruit par rapport aux habitations et aux infrastructures proches. En effet, ses racines étant assez vigoureuses, elles peuvent causer des dégâts si elles sont plantées trop près d’une construction.

Quand planter un murier platane sans fruit ?

La meilleure période pour planter un murier platane sans fruit se situe entre novembre et mars, pendant la saison de repos végétatif de l’arbre. Cela lui permettra de bien s’enraciner avant le début du printemps et favorisera une bonne reprise de la croissance.

Taille et entretien du murier platane sans fruit

Pour conserver un beau feuillage et garder sa forme équilibrée, il est essentiel de réaliser une taille régulière du murier platane sans fruit. Voici les principales étapes :

  1. Taille de formation (les trois premières années) : Elle a pour but de donner une structure équilibrée à l’arbre en privilégiant les branches bien orientées et en supprimant les rameaux mal placés ou faibles. Réalisez cette taille en hiver, hors période de gel.
  2. Taille d’entretien (à partir de la quatrième année) : Une fois la structure de l’arbre établie, une taille légère annuelle suffit pour maintenir la forme de l’arbre et stimuler la production de nouvelles pousses. Cette taille doit également être effectuée en hiver.
  3. Taille de rajeunissement (tous les 8 à 10 ans) : Elle consiste à éliminer les branches les plus anciennes et les moins vigoureuses pour redynamiser l’arbre et prévenir l’apparition de maladies. Réalisez cette taille de préférence au printemps, après la période de gel.

Arrosage, fertilisation et soins courants

S’il est nécessaire d’arroser régulièrement le murier platane sans fruit pendant sa croissance initiale, celui-ci devient rapidement autonome une fois bien installé. N’hésitez pas à apporter un paillage organique autour du pied pour conserver l’humidité et protéger les racines des écarts de température.

Pour assurer une bonne santé de votre arbre, utilisez un engrais organique riche en azote et potassium au printemps pour nourrir le sol. Enfin, surveillez régulièrement l’état sanitaire de votre murier platane sans fruit et n’hésitez pas à réaliser des traitements adéquats s’il subit des attaques de parasites ou de maladies.

Les utilisations possibles du murier platane sans fruit en aménagement paysager

Grâce à ses atouts esthétiques et pratiques, le murier platane sans fruit se prête à merveille aux projets d’aménagement paysager :

  • Arbre d’ombrage : Avec son large feuillage persistant, il offre un excellent abri contre le soleil et les regards indiscrets. Idéal pour créer des zones ombragées dans un jardin ou un espace public.
  • Briser les vents forts : En raison de sa taille et de sa densité, il peut constituer une excellente barrière naturelle contre les vents violents.
  • Délimiter les espaces : Planté en ligne droite ou courbe, le murier platane sans fruit est une option très intéressante pour structurer différents espaces au sein d’un jardin, créer des allées ombragées ou délimiter une propriété.
  • Cultiver un oasis vert en milieu urbain : L’absence de fruits rend cet arbre moins salissant et donc parfait pour fleurir publiquement en ville sans causer de désagréments aux habitants.

En somme, le murier platane sans fruit s’impose comme un choix judicieux pour apporter verdure et ombrage à votre extérieur tout en évitant les inconvénients liés aux fruits. Grâce à nos conseils, vous êtes désormais prêt(e) à accueillir ce bel arbre dans votre jardin et profiter pleinement de ses nombreux avantages !