Le tour d’horizon de la toiture en shingle

Maisonnee Projets
Écrit par Maisonnee Projets

Passionnée par l'univers de la maison, de la décoration, du jardinage et même du bricolage, je vous partage des astuces sur ce blog.

La toiture en shingle est une solution de couverture populaire et polyvalente qui convient à diverses configurations architecturales. Dans cet article, nous explorons les différentes caractéristiques de ce type de toit, ses avantages et inconvénients ainsi que quelques conseils pour choisir le bon matériel et assurer une installation réussie.

Qu’est-ce qu’une toiture en shingle ?

Le terme « shingle » désigne un type de bardeau d’asphalte utilisé pour recouvrir des toits en pente généralement compris entre 9 et 45 degrés. Ce matériau de couverture est constitué de bandes revêtues d’une surface granuleuse sur un feutre bitumeux renforcé avec du verre ou de la cellulose. Les shingles sont généralement livrés en plaques préfabriquées, prêtes à être posées sur la charpente du toit.

Les différents types de shingles

Il existe plusieurs variétés de shingles disponibles sur le marché :

  1. Shingles organiques : ces bardeaux sont fabriqués à partir de feutre de papier bitumé saturé et leur épaisseur varie selon les besoins de l’utilisateur. Ils sont moins durables que leurs homologues en fibres de verre, mais offrent une meilleure isolation thermique;
  2. Shingles en fibres de verre : plus légers et plus résistants aux variations climatiques, ces bardeaux sont fabriqués à partir de feutre de verre revêtu de bitume. Ils présentent une excellente résistance aux intempéries et affichent une durée de vie supérieure à celle des shingles organiques;
  3. Shingles architecturaux : également appelés « laminated » ou « dimensional », ces bardeaux comprennent plusieurs couches superposées qui offrent un aspect tridimensionnel et un style plus raffiné. Ils sont souvent choisis pour imiter l’apparence d’autres matériaux tels que les ardoises naturelles ou le bois.

Les avantages de la toiture en shingle

Ce type de toit présente plusieurs atouts majeurs :

  • Bon rapport qualité-prix : comparativement à d’autres options de couverture, les shingles offrent un très bon rapport coût-efficacité tout en étant esthétiquement agréables;
  • Polyvalence : les shingles s’adaptent facilement à la plupart des configurations architecturales, en épousant les formes complexes des combles, lucarnes et autres ornements du toit;
  • Rapidité d’installation : grâce à leur format préfabriqué, ils permettent une mise en œuvre rapide sur le chantier, réduisant ainsi les délais d’exécution des travaux;
  • Gamme étendue : jouissant d’une large variété de textures, couleurs et niveaux de qualité, les shingles peuvent être personnalisés pour répondre aux différentes exigences et préférences esthétiques.

Les inconvénients de la toiture en shingle

Malgré leurs nombreux atouts, les toitures en shingles ne sont pas exemptes de quelques faiblesses :

  • Durée de vie limitée : même si certains modèles haut de gamme offrent une garantie étendue, la durée de vie moyenne des shingles est généralement située entre 20 et 30 ans, ce qui est inférieur à celle d’autres matériaux comme la tuile ou l’ardoise;
  • Sensibilité aux dégradations : exposées aux intempéries et aux rayons UV, les shingles peuvent se détériorer progressivement : leur surface granuleuse tend à s’user, tandis que le feutre bitumeux peut développer des fissures;
  • Entretien régulier : pour préserver l’intégrité et l’apparence de la couverture, il est recommandé de vérifier régulièrement l’état des shingles et de procéder au remplacement des éléments endommagés. Un nettoyage périodique (antimousse) peut également s’avérer nécessaire pour prévenir la prolifération des mousses et lichens.

Faire votre choix< ![CDATA[nbsp]]> : matériaux et critères de sélection

Le choix d’une solution de toiture en shingle doit prendre en compte plusieurs paramètres dont :>

  1. Le climat : certains shingles sont spécialement conçus pour résister aux conditions météorologiques extrêmes, comme les variations de températures importantes ou les risques d’exposition à des vents violents. Il est donc crucial d’opter pour un produit adapté à votre zone géographique;
  2. L’inclinaison du toit : veillez à vérifier les recommandations du fabricant quant au niveau de pente minimal et maximal supporté par le modèle choisi. Une pente trop faible pourrait entraîner une stagnation de l’eau et des problèmes d’étanchéité;
  3. L’aspect esthétique : selon vos préférences et le style architectural de votre bâtiment, vous pouvez choisir parmi une multitude de textures et de couleurs de shingles;
  4. Les normes de construction : renseignez-vous sur les réglementations locales en matière de revêtements de toiture et sur les exigences en termes d’épaisseur, de poids et de composition des matériaux.

Faire appel à un professionnel pour l’installation de votre toiture en shingle

La pose d’une toiture en shingle doit être confiée à un artisan compétent qui saura assurer la qualité et la durabilité de l’installation. En effet, la bonne mise en œuvre des bardeaux est cruciale pour garantir l’étanchéité du toit et prévenir les infiltrations d’eau ou de neige.

Quelques conseils pour réussir l’installation de votre toit en shingle :

  • Préparez soigneusement la surface à recouvrir en veillant à la solidité et à l’alignement de la charpente, ainsi qu’à la planéité du support (panneaux d’aggloméré ou contreplaqué) sur lequel seront fixés les shingles;
  • Posez un écran pare-pluie ou un isolant sous-toiture pour améliorer les performances énergétiques et préserver la durabilité du matériau;
  • Respectez les indications du fabricant en termes de méthode de pose, d’espacement des fixations (clous galvanisés), et de chevauchement des bardeaux afin de garantir une étanchéité optimale.

En résumé, la toiture en shingle constitue une option de couverture attractive et économique qui s’adapte à divers styles architecturaux. Bien que sa durée de vie soit plus limitée par rapport à certains matériaux concurrents, elle présente l’avantage d’être facile à installer et de posséder un large choix de finitions esthétiques. Pour vous assurer une installation réussie et durable, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié et de prendre en compte les exigences réglementaires et climatiques propres à votre région.