Tout savoir sur les toitures végétalisées : prix au mètre carré

Maisonnee Projets
Écrit par Maisonnee Projets

Passionnée par l'univers de la maison, de la décoration, du jardinage et même du bricolage, je vous partage des astuces sur ce blog.

Les toitures végétalisées, aussi appelées toits verts ou écotoits, sont de plus en plus populaires dans les projets de construction et de rénovation. Ces toits permettent non seulement d’améliorer l’esthétique et la biodiversité urbaine, mais aussi contribuent à économiser l’énergie, réduire la pollution et améliorer la qualité de notre environnement. Dans cet article, nous allons explorer les différentes options de toiture végétalisée, leur fonctionnement et bien sûr le prix au mètre carré.

Types de toiture végétalisée

Il existe principalement deux types de toitures végétalisées : les toits verts intensifs et les toits verts extensifs.

Toits verts intensifs

Les toits verts intensifs sont caractérisés par une épaisseur importante du substrat (20 cm et plus) qui peut supporter une grande variété de plantes, incluant des arbustes et même des petits arbres. Ce type de toiture végétalisée nécessite une structure de bâtiment robuste pour soutenir le poids du sol et de la végétation, et il est souvent utilisé dans les bâtiments publics, commerciaux et résidentiels de luxe.

Toits verts extensifs

Les toits verts extensifs, quant à eux, ont une couche de substrat moins épaisse (entre 6 et 15 cm), ce qui limite la diversité des plantes à des mousses, des succulentes et certaines graminées. Ils sont plus légers que les toits intensifs et peuvent donc être installés sur la plupart des structures de bâtiment existantes. Les toitures extensives sont généralement utilisées pour améliorer l’isolation thermique et acoustique, gérer le ruissellement des eaux de pluie et créer un habitat pour la faune urbaine.

Comment fonctionne une toiture végétalisée ?

Une toiture végétalisée est constituée de plusieurs couches :

  1. La membrane d’étanchéité : cette couche protège directement le bâtiment contre l’infiltration des eaux et doit être durable, résistante aux racines et adaptée au type de toit (plat ou en pente).
  2. Le système de drainage : il permet d’évacuer les excès d’eau du substrat vers les gouttières ou les descentes pluviales, pour éviter la saturation et le pourrissement des racines.
  3. La couche filtrante : elle empêche le passage des fines particules de sol dans le système de drainage, tout en laissant circuler l’eau.
  4. Le substrat : il sert de support de croissance pour les plantes et doit être suffisamment poreux pour retenir l’eau et permettre aux racines de se développer.
  5. Les plantes : elles doivent être sélectionnées en fonction des conditions climatiques locales, de l’exposition au soleil et de la profondeur du substrat.

Une fois installée, une toiture végétalisée nécessite un entretien régulier pour vérifier l’intégrité de la membrane d’étanchéité, nettoyer les systèmes de drainage, tailler et désherber les plantes, ainsi que remplacer les éléments endommagés ou morts. L’entretien est généralement plus simple et moins coûteux pour les toits verts extensifs que pour les toits intensifs.

Prix au mètre carré d’une toiture végétalisée : les facteurs qui influencent le coût

Le prix d’une toiture végétalisée varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

  • Le type de toiture végétalisée : les toitures intensives sont généralement plus coûteuses que les toitures extensives, en raison de leur épaisseur de substrat plus importante et de la diversité des plantes.
  • La surface à couvrir : plus la surface est grande, plus le coût totalsera élevé, mais le prix par mètre carré peut diminuer grâce aux économies d’échelle.
  • La complexité du projet : si votre toit présente des obstacles, des angles complexes ou si sa structure doit être renforcée avant l’installation, le prix augmentera également.
  • Les matériaux et produits utilisés : le choix de la membrane d’étanchéité, du système de drainage et des plantes peut influencer le coût global.
  • La main-d’œuvre : le prix varie en fonction de la région, de l’expertise de l’entreprise choisie et des tarifs horaires.

Exemple de prix au mètre carré pour une toiture végétalisée

Pour donner un exemple concret, voici quelques estimations de prix pour une toiture végétalisée :

  • Toiture végétalisée extensive : entre 60 et 100 € par mètre carré, incluant la membrane d’étanchéité, le système de drainage, le substrat et les plantes. L’entretien est généralement compris entre 5 et 10 € par mètre carré par an.
  • Toiture végétalisée intensive : entre 130 et 200 € par mètre carré, avec des coûts d’entretien supérieurs à ceux des toitures extensives, en raison de la complexité des plantations et de l’arrosage nécessaire.

Il est important de noter que ces chiffres sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction des spécificités de votre projet. Pour obtenir un devis précis, nous vous recommandons de contacter plusieurs entreprises spécialisées dans les toitures végétalisées et de comparer leurs offres.

Les aides financières pour installer une toiture végétalisée

Si vous envisagez d’installer une toiture végétalisée, sachez qu’il existe des aides financières qui peuvent vous aider à réduire le coût de votre projet. Parmi elles :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il permet de déduire 30 % des dépenses liées à l’installation d’une toiture végétalisée sur un logement principal achevé depuis plus de deux ans.
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : ce prêt sans intérêts est accordé aux propriétaires pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement, dont les toitures végétalisées.
  • Les aides des collectivités territoriales : certaines communes, départements et régions proposent des subventions ou des primes pour encourager l’installation de toitures végétalisées. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou conseil régional/départemental.

Pour connaître les conditions et modalités d’accès à ces aides, n’hésitez pas à contacter les organismes concernés ou à consulter les sites officiels tels qu’Ademe.fr ou Service-public.fr.

En conclusion, une toiture végétalisée est un investissement écologique et durable, mais son prix au mètre carré varie en fonction de nombreux facteurs, tels que le type de toiture, la surface à couvrir, la complexité du projet et les matériaux choisis. Pensez également à inclure le coût de l’entretien dans votre budget, ainsi qu’à vérifier si vous êtes éligible aux différentes aides financières pour alléger la facture.